LSNC

Ligue des Champions CAF: Eding Sport affrontera Plateau United !

Le champion du Cameroun, Eding Sport FC  de la Lékié est fixé sur son adversaire du tour préliminaire de la Ligue des Champions. Il s’agit de Plateau United du Nigeria, actuel leader de la Premier League nigerianne (66pts/38e journée). Après cette étape, les poulains d’Anicet Mbarga Foé croiseront le club tunisien l’Etoile Sportive du Sahel en cas de victoire.

Jean Morand Mbarga

Hommage à Benjamin Massing: les anciens Lions pleurent !

Une icône de l’histoire des Lions Indomptables vient de s’en aller. Benjamin Massing, l’un des héros de l’équipe du Cameroun, quart de finaliste de la Coupe du monde 1990, est décédé le 10 décembre 2017 à l’âge de 55 ans. A en croire l’une de ses filles, son corps sans vie a été retrouvé samedi 9 décembre 2017 au petit matin à son domicile d’Edéa, ville de la région du Littoral où il avait vu le jour le 20 juin 1962.

La triste nouvelle s’est répandue comme une traînée de poudre, attristant les fans des Lions indomptables et de ceux avec qui Benjamin avait partagé le vestiaire. Michel Kaham, qui l’avait formé au Diamant de Yaoundé puis entraîné en équipe nationale traduisait le sentiment général d’incrédulité : « C’est vraiment triste ! Je l’ai eu comme joueur dans Diamant de Yaoundé, puis lorsque je fus entraîneur-adjoint du Cameroun. Benjamin était ce joueur qui donnait tout quand il était appelé sélection. Que la mort l’enlève de cette façon, à 55 ans seulement, me heurte énormément. »

Durant ce Mondial 90 en Italie, Benjamin Massing partageait l’axe de la défense camerounaise avec Emmanuel Kundé. La complicité entre les deux murailles se révéla décisive lors du match d’ouverture contre l’Argentine à Milan.  « Le match contre l’équipe de Diego Armando Maradona était très serré. En défense nous nous étions juré de ne rien laisser passer. Benjamin et moi avions l’avantage d’être complémentaire avec la particularité que nous parlions le même dialecte, la langue Bassa. Nous communiquions malicieusement face aux adversaires. C’est très troublant de se souvenir de ces bons moments », se lamente le grand Kundé.

« La belle prestation du Cameroun à la Coupe du monde 1990 était en grande partie le fait de Benjamin, ajoute Kundé.  « S’il n’avait pas commis la faute sur l’attaquant Claudio Caniggia, je suis certain que les Argentins auraient égalisé. Et nous aurions perdu le moral pour la suite de la compétition », analyse-t-il. C’est peut-être la raison pour laquelle l’ancien gardien de but des Lions indomptables, Joseph Antoine Bell, pense que « Massing savait exactement où se trouvaient les intérêts de son pays, et avait en connaissance de cause ». Massing écopa d’un carton rouge à deux minutes du coup de sifflet final. André Kana Biyik l’avait été à l’heure de jeu. Massing ne sera ensuite re-titularisé que contre l’Angleterre en quart de finale.

La mort subite de l’ancien pensionnaire l’US Créteil en France laisse ainsi ses proches pantois. Emmanuel Kunde en profite pour remettre sur la table la question de la prise en charge des anciennes gloires du football.  Elles qui ont œuvré au rayonnement de la discipline et à la réputation de certains Etats africains. « Les joueurs de l’époque jouaient dans un contexte où l’argent n’était pas aussi ancré dans les mœurs. Et beaucoup vivent dans des conditions déshonorantes. Je crois qu’il faut définitivement se pencher sur ce que nous sommes devenus après avoir servi dans le football », plaide-t-il.

Le défenseur central Benjamin Massing avait intégré l’équipe nationale en 1987. Un an plus tard il fut de l’équipe victorieuse de la CAN au Maroc, la deuxième pour le Cameroun après celle de 1984 en Côte d’Ivoire. Le décès de Benjamain Massing intervient deux mois après celui de Léonard Nseke, ex-capitaine des Lions indomptables, unique entraineur national ayant qualifié le pays pour une phase finale de Coupe du monde, celle de 1994, aux États-Unis.

Source: CAF

RESOLUTION DU COMITE DE NORMALISATION PORTANT ARRET DES CHAMPIONNATS REGIONAUX ET DEPARTEMENTAUX EN COURS POUR LA SAISON SPORTIVE 2016/2017

CIRCULAIRE N°006/FCF/PCN/17
A
-Messieurs les Présidents des ligues régionales;
-Mesdames et
Messieurs les Présidents des ligues départementales;
-Mesdames et Messieurs les membres des bureaux régionaux et départementaux des ligues régionales et départementales.
Objet: Arrêt de championnats régionaux et départementaux en cours pour la saison sportive 2016/2017
Mesdames, Messieurs,
Compte tenu du fait qu’avant la nomination et l’installation du Comité de Normalisation à la tête de la FECAFOOT les championnats des ligues départementales et régionales étaient arrêtés, certaines de ces ligues n’ont à ce jour
pas encore terminé leurs championnats tout comme certaines autres n’ont même pas encore commencé la phase retour Cette situation perdure alors que la Coupe du Cameroun marque la fin de la saison sportive.
Par le passé,la poursuite des championnats après la Coupe du Cameroun a très sérieusement perturbée la saison suivante, notamment les championnats professionnels et même les compétitions internationales.
Il faut d’ailleurs noter qu’au-delà du risque de perturbation de la prochaine saison, les contraintes liées à l’adhésion de la FECAFOOT au système TMS fixant les dates de démarrage et de fin de la nouvelle saison doivent également être prises en compte tout comme les sanctions qui pourraient être infligées par la CAF et la FIFA en cas de non observation desdites contraintes.
Au regard de tout ce qui précède ainsi que de l’impérieuse nécessité de mettre à l’abri des risques d’annulation les futures élections,de les organiser de manière transparente, libre e crédible et d’harmoniser les différents championnats
professionnels et des ligues, le Comité de Normalisation a en date du 04 décembre 2017, pris la résolution non seulement
de rapporter la Circulaire n°003/FCF/PCN/17 du 04 Octobre 2017 du Président du Comité de Normalisation portant missions et modalités de fonctionnement des bureaux
régionaux et départementaux des ligues régionales et départementales pendant la période de normalisation,
en son seul point assignant aux exécutifs des ligues
régionales et départementales la mission de gérer les compétitions organisées par leurs ligues respectives, mais aussi de mettre un terme aux différents championnats régionaux et départementaux en cours et comptant pour la saison sportive 2016/2017 et Par conséquent, la Circulaire n°003/FCF/PCN/17 du 04 Octobre 2017 du Président du Comité de Normalisation susmentionnée est rapportée en son seul point assignant aux exécutifs des ligues régionales et départementales la mission de gérer les compétitions organisées par leurs ligues respectives. Aussi, les championnats régionaux et départementaux en cours et comptant pour la saison sportive 2016/2017, sont dès publication de la présente Circulaire, définitivement
arrêtés.
En revanche, les autres dispositions de la Circulaire n°003/FCF/PCN/17 du 04 Octobre 2017 susmentionnée demeure entièrement applicables.
La date et les modalités de démarrage de la nouvelle saison sportive de football seront communiquées ultérieurement.
Nous attachons du prix au respect scrupuleux des prescriptions ci-dessus.Veuillez agréer, Mesdames, Messieurs, l’expression de notre considération distinguée.
LE PRESIDENT DU COMITE DE NORMALISATION
Me HAPPI DIEUDONNE

Serbie: Léandre Tawamba meilleur attaquant de la phase aller !

L’attaquant camerounais du Partizan Belgrade, Léandre Tawamba, a mis tout le public serbe dans sa poche. Crédité d’une bonne première partie du championnat, l’ancien joueur de l’Aigle Royal de la Menoua, auteur de 08 buts en championnat et 03 en Ligue Europa, a reçu le trophée de meilleur attaquant de la phase aller de la Super Liga serbe. Il figure également dans l’équipe-type de la phase aller.

Ne manque plus qu’une convocation en sélection nationale A pour couronner le tout !

Jean Morand Mbarga

Hommage à Benjamin Massing: séance de rattrapage !

Mieux vaut tard que jamais ! Alors que le public sportif s’attendait à vivre l’hommage à Benjamin Massing, ancien lion indomptable, décédé le jour même de la finale de la Coupe du Cameroun, même la simple minute de silence n’a pas été respectée. Encore moins le brassard noir qu’auraient dû porter les joueurs. Il a fallu attendre le lendemain pour vivre la séance de rattrapage du Ministère des Sports et de la Fédération Camerounaise de Football lors de la cérémonie de remise du trophée de l’homme du match de la coupe du Cameroun à Nandjou Nganle Alain Roland, joueur de New Stars de Douala. Ainsi que lors de la cérémonie de clôture du séminaire de renforcement des capacités, des chefs de pôles de l’Anafoot, au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé.

Jean Morand Mbarga

Hommage à Benjamin Massing: le message touchant de Diego Maradona !

Oublié par les siens pendant la cérémonie de clôture des activités sportive de la saison 2017, Benjamin Massing trouvé sans vie le 10 décembre à son domicile a reçu un bel hommage de l’argentin Diego Maradona avec qui il a disputé le mondial de 90 en Italie. « El Pibe de oro » a laissé un message touchant sur son compte facebook officiel: « Je veux me souvenir du défunt Benjamin Masing. Nous étions rivaux au début de l’Italie 90. Derrière chaque joueur de football, il y a un homme et une famille. Mes respects pour eux. »

Jean Morand Mbarga

Saison sportive 2017: une fin heureuse !

 Le chef de l’Etat a remis des trophées aux différents vainqueurs des compétitions organisées par l’ensemble des 43 fédérations sportives nationales ce dimanche 10 décembre 2017.

Un trophée et une poignée de main avec le premier sportif, c’est la consécration d’une année de travail. C’est peut-être dans quelques années que le jeune Houlkor Achille Bounang mesurera le poids de la rencontre d’hier, dimanche 10 décembre au stade Omnisports de Yaoundé avec le chef de l’Etat, Paul Biya.

Comme d’autres, ce jeune athlète de la région de l’Ouest, vainqueur d’une médaille cette année aux jeux de la Fédération nationale du sport scolaire (Fenasco), ligue « B » a reçu « sa » coupe des mains du président de la République.

Et comme lui, ce sont une multitude d’athlètes qui se sont distingués durant toute la saison sportive 2016 – 2017. Au plan national, chaque fédération s’est attelée à organiser ses compétitions.

Et ce sont les différents vainqueurs des coupes que le président Paul Biya a chaleureusement félicités hier, avec pour certains des gestes d’attention aigus qui resteront gravés dans les mémoires des proches les regardant à travers le petit écran. Ces champions ont tous joué un grand rôle pour le rayonnement du mouvement sportif tant au pays qu’à l’extérieur.

Au plan international justement, le Cameroun a remporté la Coupe  d’Afrique des Nations de football (CAN) au Gabon en février dernier. Une première place lors du championnat d’Afrique des nations de volleyball féminin. Egalement une abondante moisson de médailles en or, argent et bronze, remportées au gré des compétitions internationales.

Comme en Sambo, ce sont sept médailles d’or, deux d’argent, quatre de bronze glanées lors des 12e Championnats d’Afrique aux Seychelles. Au championnat du monde « Russie 2017», le Cameroun est revenu avec deux médailles de bronze.

En boxe, le championnat d’Afrique seniors dames et messieurs à Brazzaville a produit six médailles d’or, deux d’argent, et une de bronze.

Tandis qu’au championnat du monde « Allemagne 2017 », une médaille de bronze a été ramenée. Si l’on arrêtait là l’énumération, la conclusion serait simple : 2017 fut une année riche et pleine en lauriers.

Source: Cameroon-Tribune.cm

Eliminatoires mondial U20 féminin- Alexandra Takounda: « on va se donner à fond pour se qualifier » !

La sélection nationale féminine des moins de 20 ans est à un match de la coupe du monde qui se disputera en France l’année prochaine. Les filles de Charles Kamdem joueront en double confrontation le Ghana. Un adversaire pas bien connu par Alexandra Takounda visiblement au meilleur de sa forme:

« (…)Je n’ai pas une idée de cette équipe, mais d’après ce que le coach dit, il ya sept séniors, qui étaient ici à la CAN. On travaille dur pour les affronter c’est tout. C’est le dernier match pour la qualification, ça veut dire qu’on va tout donner, pour se qualifier, parce qu’on travaille dur pour cette qualification, donc même si c’est qui, on va se donner à fond pour se qualifier. Même si c’est le Ghana, le match va se jouer. On n’a pas bien joué la coupe du monde avec les cadettes, donc ça nous permet de nous rattraper(…) »

J.M.M