LSNC

CDC – Allemagne-Cameroun: réactions des sélectionneurs ! (3-1)

Battus (1-3) par l’Allemagne, les poulains d’Hugo Broos terminent 4e au classement du groupe B. Face à la presse en conférence d’apresè-match, le technicien belge  s’est montré confiant pour les défis à venir:
Pour le sélectionneur du Cameroun Hugo Broos, ce match a montré les lacunes actuelles du Cameroun. « Je ne suis pas surpris par notre prestation ici. J’ai toujours dit que le Cameroun avait une des meilleures équipes d’Afrique mais qu’il y avait encore un écart de niveau important avec les équipes modernes comme l’Allemagne », a constaté le Belge, qui l’explique surtout par les problèmes d’infrastructures et de formation. « Quand je vois l’Allemagne, ils ont une période où il ne gagnaient plus et ils ont changé leur système de formation en profondeur ».
 
Quant à Joachim Löw, il s’est dit fier de ses joueurs, estimant que la présence de la Mannschaft en demi-finale n’était pas acquise d’avance. « Aujourd’hui, c’était à quitte ou double », a glissé celui qui fêtait aujourd’hui son 150ème match par une 100ème victoire. « C’est de notre faute si nous n’avons pas marqué plus tôt. Mes joueurs sont jeunes et ils étaient nerveux en première mi-temps. Une erreur pouvait nous faire sortir. Le Cameroun nous a pourtant laissé des espaces mais nous n’avons pas su en profiter. »
Léopold Yamdjeu

CDC – Les champions d’Afrique quittent la fête !

Les Lions indomptables du Cameroun ont été battus ce dimanche 25 juin à Sotchi par la Nationalmannschaft, championne du monde (3-1) dans la dernière rencontre du groupe B. Cette deuxième défaite en trois sorties marque la fin de parcours du Cameroun dans cette compétition. Les camerounais ont terminé le match à 10 après l’exclusion du latéral droit Mabouka Massoussi Ernest (64′). L’unique but des Lions a été inscrit par Vincent Aboubacar qui avait hérité du brassard de capitaine quelques minutes après la sortie de Benjamin Moukandjo.

Léopold Yamdjeu

CDC – Allemagne – Cameroun: Broos et Djoum rassurent !

Le Cameroun affronte l’Allemagne demain dimanche 25 juin dans le compte du 3e match de la poule B. Les champions d’Afrique ont besoin d’une victoire pour poursuivre l’aventure. Un autre résultat les éliminerait automatiquement. Présents en conférence de presse ce samedi, le sélectionneur Hugo Broos et Arnaud Djoum n’ont montré aucun signe d’inquiétude ni de peur:

Arnaud Djoum (milieu de terrain) : « Je ne suis pas intimidé de jouer contre les joueurs allemands. Au contraire, c’est excitant parce que c’est l’occasion de prouver ce que je vaux et que j’ai le même niveau ».

Hugo Broos (sélectionneur) : « Nous sommes ici pour jouer au football et à ce niveau là, c’est une expérience fantastique. Il y a de vrais stades de football ici et nous sommes heureux que les Russes nous aient soutenus comme ils l’ont fait  »

Propos recueillis par Léopold Yamdjeu

Cameroun – Australie – Hugo Broos:  » ce penalty change tout » !

« Nous avons ouvert la marque et nous aurions dû inscrire l’un ou l’autre but pour finir le match, mais ce penalty change tout et nous devons maintenant attendre le résultat de l’autre match du jour. Sur les 90 minutes, nous étions supérieurs mais après il s’agit de marquer pour l’emporter », a déclaré Hugo Broos, le sélectionneur du Cameroun, après la rencontre contre l’Australie (1-1).

« C’était un match très équilibré, même si je pense que nous avons souvent contrôlé les débats. Le Cameroun était dangeureux en transition. Nous avons été déçus par le but concédé mais la réaction a été excellente », a souligné le sélectionneur de l’Australie Ange Postecoglou après le match.

Propos recueillis par Léopold Yamdjeu

CDC – Cameroun – Australie: Les lions se compliquent la tâche ! (1-1)

Le Cameroun s’est vu rattrapé au score par l’Australie (1-1). Zambo Anguissa a ouvert le score en fin de première période, Milligan a égalisé sur pénalty (56′).

Les champions d’Afrique 2017 pensaient avoir fait le plus difficile. Les Lions ont poussé, gagné en confiance au fil des minutes, et cela a payé juste avant la mi-temps. Le Marseillais André Zambo Anguissa a quitté l’entre jeu pour s’aventurer devant, et trouver l’ouverture du score avec finesse. En seconde période, Vincent Aboubacar manquera l’occasion de tuer le match à plusieurs reprises. A la 56′ minute, après une offrande de Christian Bassogog; le sociétaire de Besiktas ne trouvera pas le cadre. La minute qui suit est cruelle pour les camerounais. Ernest Mabouka tacle dans la surface, l’assistance vidéo confirme le pénalty. Marc Milligan se charge et égalise. (64′), Vincent Aboubacar décidément pas sur un bon jour aura encore l’occasion de donner l’avantage aux siens mais manque de lucidité dans la surface. L’entrée en jeu de Karl Toko apportera encore plus de vivacité au jeu camerounais mais la situation ne changera plus. Le Cameroun garde tout de même ses chances de qualification. Celle se jouera face à l’Allemagne.

Par ailleurs, Franck Zambo Anguissa, auteur du but camerounais a régalé le public. Pour rappel, le dernier joueur camerounais à avoir marqué en Coupe des Confédérations de la FIFA,  c’était en 2003 contre la Colombie était jusque-là Pius Ndiefi. Depuis, 313 minutes se sont écoulées sans but camerounais dans l’épreuve.

Léopold Yamdjeu

CDC – Cameroun – Australie (1-0) Mi-temps !

Après un début de match difficile les Lions mettent le pied sur le ballon. A la 4′ minute, Christian Bassogog se joue de son garde du corps mais rate sa frappe. Les champions d’Afrique vont revenir à la charge 2 minutes plus tard après le coup franc du capitaine Benjamin Moukandjo, le ballon va revenir sur Vincent Aboubacar qui ne se pose pas de question met voit sa frappe mourir dans le petit filet des buts gardés par Maty Ryan. Les deux équipes se rendront coup sur coup par la suite. La belle combinaison entre Benjamin Moukandjo et Vincent Aboubacar à la 36′ minute ne connaitra pas une issue heureuse. Les camerounais vont assiéger le camp des australiens en fin de rencontre sans parvenir à inscrire ce but qui serait mérité. Il arrivera d’ailleurs aux arrêts de jeu de cette première période grâce à une inspiration du milieu de terrain de Marseille Franck Zambo Anguissa (45′ 1-0). C’est avec cet avantage que les poulains d’Hugo Broos vont rejoindre les vestiaires. La seconde période s’annonce alors palpitante.

Léopold Yamdjeu

CDC – Cameroun – Australie – Hugo Broos: « Nous devrons être à notre top-niveau » !

Les champions d’Afrique affrontent l’Australie demain jeudi 22 juin à Petersburg dans le compte de la deuxième journée du groupe B. Les deux équipes qui sont tombées respectivement devant le Chili (02) et l’Allemagne (2-3) n’ont plus droit à l’erreur. Pour venir à bout des socceroos, Hugo Broos croit savoir ce qu’il faudra faire:

« L’Australie a un grand fighting-spirit. Je m’attends à un match difficile contre une équipe au style différent de celui du Chili. Nous devrons être à notre top-niveau, car si nous perdons, la compétition sera terminée pour nous »

Propos recueillis par Léopold Yamdjeu

Sentence : le TAS condamne le Club Sfaxien à verser 183 millions FCFA à Marius Noubissi !

Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) condamne le Club Sportif Sfaxien (CSS) de Tunisie à payer un peu plus de 183 millions FCFA au footballeur camerounais, Marius Noubissi pour rupture de contrat…

Condamné dans un premier temps – le 18 mars 2016 – par la Chambre de Résolution des Litiges (CRL) de la FIFA à verser plus de 216 millions FCFA au footballeur camerounais, Marius Noubissi, le Club Sportif Sfaxien avait fait appel de cette décision auprès du TAS.

Le 9 juin 2017, le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a donc rendu sa sentence arbitrale. Le TAS a ainsi ramené la compensation pour rupture de contrat à 242 750 Euros, soit 55 000 de moins que les 297 750 Euros initialement retenue par la Chambre de Résolution des Litiges (CRL) de la FIFA. Les arriérés de salaires dus au joueur restent sans changement, c’est-à-dire à 33 250 Euros et 89 850 FCFA au titre de remboursement  des frais médicaux au joueur.

Par ailleurs, le TAS a condamné le Club Sportif Sfaxien à payer à Marius NOUBISSI la somme de 4 000 CHF (francs suisses) au titre de ses propres frais et dépens.

Les parties devront supporter les frais d’arbitrages comme suit : 90% par le Club Sportif Sfaxien et 10% par le joueur Marius NOUBISSI. Lesdits frais d’arbitrage seront déterminés par le greffe du TAS.

Il est à noter que le footballeur Marius Noubissi a dans cette affaire bénéficié de l’assistance juridique du SYNAFOC.

Coupe des confédérations: Prenez le programme des Lions !

Le programme des Lions Indomptables ce mercredi. Promenade à 10h30. Conférence de presse à 11h (Broos et Siani). Visite du stade à 11h30. Entraînement à 18h. En raison de l’état de la pelouse, les 2 sélections ne pourront pas effectuer la traditionnelle reconnaissance du terrain. C’est ce qui justifie la visite du stade

Avec le team press AVP