LSNC

Lions Indomptables : le naufrage d’Uyo !

Analyste et consultant, Adam Poumie revient sur la lourde défaite des Lions Indomptables du Cameroun à Uyo face au Nigeria (0-4). Il part de la première journée disputée à Blida contre l’Algérie et se projette sur la rencontre de ce lundi à Yaoundé :

Tel  un couperet, les Super Eagles du Nigeria ont briser l’espoir  de qualification des Lions Indomptables pour la coupe du monde « Russie 2018 ».

Tout avait commencé en Algérie avec le match nul prometteur que les poulains de Broos avaient ramené de Blida. Les choses s’étaient ensuite  un peu compliquées contre les Chipolopolo de Zambie après le nul de limbe.

Beaucoup d’espoirs étaient du côté d’Oyo au Nigeria. Après  20 minutes prometteuses où on a vu les Lions  agressifs, présents au marquage ainsi que sur les première et deuxième balles. Avec un Onze entrant que le technicien belge avait mis sur pied en titularisant le jeune Leuko pour une première sur le côté  gauche de la défense, en faisant confiance à Ngamaleu sur le flanc droit de l’attaque du Cameroun, Hugo Broos a pratiquement gardé la même configuration que celle de la coupe des confédérations. en face les nigérians emmenés par leur capitaine Obi Mikel et Victor Moses ont laissé passer l’orage les 20 premières minutes pour prendre ensuite le contrôle total du match; le Cameroun était complètement asphyxié, le dispositif technico tactique du Cameroun avait toute la peine du monde à suivre le rythme imposé par le Nigeria, le coach camerounais ayant opté pour un pressing haut avec un marquage individuel stricte sur le porteur du ballon et les potentiel receveurs, le Cameroun a sombré techniquement et physiquement. le coach a opté pour une animation de jeu qui ne s’accommodait pas avec les capacités techniques et physiques des joueurs, les nigérians plus techniques et plus vifs se sont régalés.

Au soir de cette défaite, les regards sont tournés du côté de Yaoundé. Même si mathématiquement le Cameroun a toujours une chance de se qualifier, la tâche s’annonce gigantesque. On fera le bilan au soir du 4 septembre.

Championnat du monde de judo: et de 09 pour Teddy Riner !

Le judoka français Teddy Riner a décroché un nouveau titre de champion du monde; le neuvième de sa carrière.

Une couronne que le français est allé chercher dans la catégorie +100 kg en s’imposant face au Brésilien David Moura en finale des Mondiaux samedi à Budapest. Un tournoi qu’il abordait pourtant sans certitudes, mais comme à chaque fois, il a répondu présent au rendez-vous pour signer son 134e succès international consécutif.

J.M.M

 

Nigeria – Cameroun – Hugo Broos (sélectionneur Cameroun): « nous tenterons tout pour vaincre à Yaoundé » !

Battu vendredi dernier au Godswill Akpabio International Stadium de Uyo par le Nigeria (4-0), le sélectionneur des Lions Indomptables croit savoir ce qui leur a manqué et se projette sur la rencontre de lundi:

« Dans les 25 première minutes du match et dans la  première partie de la seconde mi-temps, nous avons fait ce qu’on pouvait faire et pour le reste de la rencontre, le Nigéria était meilleur, ils étaient plus déterminés à obtenir cette victoire. Ce n’était pas un bon match pour nous.  Nous avons perdu 0-4 et je pense qu’ils méritent leur victoire.

Quand tu as regardé le match, tu as vu ce qu’il fallait faire et c’était évident. De l’autre côté, on a mis Choupo à la mi-temps et au bout de dix minutes, il a quitté le terrain à cause d’une blessure. Donc, là aussi c’est une malchance parce que je trouve  que Choupo est bien rentré dans le jeu. Mais avec sa blessure, il fallait le changer. Quand tu penses que pendant la mi-temps tu as expliqué ce qu’il fallait faire et après tout de suite un évènement comme celui-là vient gâcher tes plans, ça ne peut qu’être dommage.

Dans un match, tout peut arriver. Nous jouons le retour   à Yaoundé. Je pense que nous tenterons tout pour vaincre le Nigéria à Yaoundé. »

J.M.M

Cameroun – football – MTN Elite two: Fortuna se rapproche de la montée, TKC s’éloigne de la zone rouge, voici les résultats de la 30e journée !

Le championnat national de football MTN Elite two a traversé la 30e borne ce samedi 02 Septembre. Après plus d’une heure de retard du début du match pour cause de manque de licences pour certains joueurs, Yaoundé II a fini par prendre le dessus sur son adversaire Renaissance FC. Un match qui a vu le vaincu émettre des réserves. Ce samedi, AS Fortuna a réalisé la bonne affaire en dominant Botafogo International à Douala (1-0). Le Tonnere Kalara Club et Dynamo respectivement vainqueurs de Matelots et Etoa-Meki enregistrent les deux autres victoires de la journée.
Résultats de la 30e journée:
Psg-nufc 4-2
Yde- Ren 3-1
Bot-Fort 0-1
Tkc-Mat 2-1
Fov-Dac 1-1
Cosm-Avion 0-0
Panth-Nat 0-0
Bang-Pwd 0-0
Dymo-Etoa 2-1
J.M.M

Eliminatoires mondial féminin U20 « France 2018 »: les Lionnes ont repris du service !

Les Lionnes Indomptables juniors ont entamé ce vendredi matin, le 5è regroupement dans la perspective du match aller contre la Guinée comptant pour le 2è tour des éliminatoires de la Coupe du monde France 2018. L’équipe est logée à l’hôtel Azur sis au quartier Bastos. Les joueuses ont eu leur première séance d’entrainement au stade annexe1 de l’omnisports. 23 joueuses ont pris part à la séance.
Le Team press Joseph V. Fotso

Nigeria-Cameroun: la presse pas tendre avec les joueurs; découvrez les notes et les raisons évoquées !

Après la lourde défaite (0-4) à Uyo face au Nigeria, la presse camerounaise n’a pas été tendre avec les Lions Indomptables du Cameroun. Pour Camfoot, aucun joueur n’a dépassé la note de 3/20:

Notes et raisons de Camfoot.com:

Fabrice Ondoa : 3/10

Un match rageant pour le gardien camerounais. Parfois abandonné par sa défense, il n’a réussi à limiter les dégâts qu’une fois en repoussant une frappe de Simon Moses.

Serge Leuko : 3/10

Lancé dans le grand bain par Hugo Broos, le latéral gauche n’a pas eu une soirée tranquille. Il a éprouvé de grosses difficultés pour endiguer les avalanches adverses.

Michael Ngadeu : 3/10

Une soirée également difficile pour le défenseur central. A l’image de ses coéquipiers du compartiment défensif, il a souvent été trop laxiste dans son marquage sur les attaquants nigérians, comme sur l’ouverture du score.

Adolph Teikeu : 3/10

Dans l’axe, il a vraiment essayé de remporter des duels, même si en face, Simon et Victor Moses étaient nettement plus forts. Offensivement, il a tenté d’apporter, mais ses efforts étaient limités.

Faï Collins : 3/10

Pas dans le match, le défenseur a affiché une lenteur assez incroyable. On ne l’a pas assez senti dans son couloir où Victor Moses s’est baladé tranquillement.

Frank Zambo : 3/10

Dans le coup, lors des dernières sorties des Lions, le joueur de l’Olympique de Marseille a été méconnaissable. Il a affiché une lenteur assez incroyable et est totalement passé à côté des débats.

Sébastien Siani : 2.5/10

Il a essentiellement couru dans le vide et n’a eu aucun impact sur le jeu. Comme une vraie ombre, il a été dépassé face à la maîtrise globale des Nigérians.

Moumi Ngamaleu : 2/10

Une partie très décevante pour lui. Il a très peu touché des balles et ne s’est jamais montré utile. L’entraîneur n’aurait pas dû le titulariser. Il est remplacé par Choupo-Moting (46e, non noté), lui-aussi remplacé par Arnaud Djoum (59e, non noté).

Benjamin Moukandjo : 2.5/10

S’il a un peu existé en début de partie, le capitaine des Lions s’est ensuite éteint comme une bougie. Il termine la rencontre sans aucune frappe à son actif. Lent et lourd à la fois, il est complètement passé à côté de son sujet.

Vincent Aboubakar : 2.5/10

Trop sûr de lui en début de partie, il est rapidement redescendu sur terre en regardant les attaquants nigérians se déployer. Une performance ratée qui se termine avec…aucune frappe en 90 minutes.

Christian Bassogog : 3/10

Il n’a jamais tiré en direction des filets d’Ezenwa. Il n’a jamais mis la défense adverse en danger non plus. Il a essayé de courir avec la balle, mais a été complètement muselé par les défenseurs nigérians. Il cède sa place à Fabrice Olinga (85e, non noté).

Arthur Wandji

Pareil chez nos confrères de Press-sport qui sont même encore plus durs envers d’autres joueurs leur attribuant des notes de 1,5/20:

Voici les notes et raisons de press-sport.com:

Fabrice Ondoa (2,5/10) : Avec quatre buts encaissés en un match, Ondoa ne peut pas être satisfait de ses performances. Il est passé complètement à travers de son match hier soir au Nigéria avec de grossières erreurs d’appréciation. Ses parades dépourvues d’efficacité ont contribué au naufrage des lions.

Ngadeu Ngadjui (1,5/10) : Méconnaissable de bout en bout en bout, le défenseur de Slavia Prague est même tombé plus bas que terre. Complètement envoyé dans le vent par Odion Ighalo qui a ouvert le score à la 29e, il est resté statique devant Obi Mikel qui a salé l’addition à la 42e et débonnaire sur le but de Moses à la 55e.

Adolphe Teikeu (2,5/10) : Si le défenseur de Sochax avait efficacement marqué Odion Ighalo, il n’aurait pas ouvert le score. A cette erreur, il faut en ajouter d’autres qui ont été fatales pour la défense camerounaise.

Serge Leuko (2/10) : Il a vécu une soirée cauchemardesque dans son couloir et les nigérians ne se sont pas gênés pour s’appuyer sur ses faiblesses. Battu presque à tous les coups par Moses, il a passé son temps à courir mollement dans le vide.

Collins Fai (2,5/10) : Le défenseur du Standard Liège a moins subi les assauts nigérians dans son couloir droit mais il n’a pas fait un bon match. Ni défensivement ni offensivement, il n’a apporté l’efficacité escomptée.

Sébastien Siani (2,5/10) : Aux abonnés absents dans l’entrejeu camerounais, le milieu de KV Oostende était inexistant. On n’a même du mal à croire qu’il était sur le terrain.

Franck Zambo (1,5/10)Aux antipodes de ses éclatantes prestations à la coupe des confédérations, le milieu de l’OM a énormément déçu. Absent sur le but de John Obi Mikel à la 42e minute, c’est lui qui occasionne la perte de balles qui mène au but de Moses (55e), qu’il aurait pu rattraper s’il ne traînait pas les pieds au sol.

Benjamin Moukandjo (2,5/10) : Le capitaine des lions était une autre grosse déception de cette soirée. Brouillon balle aux pieds, il n’a pas bien animé offensivement comme il le fait souvent.

Christian Bassogog (2/10) : L’attaquant d’Henan Jianye n’était pas dans son assiette. Son activité dans le jeu n’a pas été transcendante et il n’a pas apporté le danger dans le camp adverse comme il en a l’excellente habitude.

Moumi Ngamaleu (2/10) : Le nouveau sociétaire de Young Boy’s n’a rien fait pour donner raison à Hugo Broos qui l’a titularisé à la surprise générale. Il n’était pas à la hauteur d’une défense nigériane qui l’a vite éteint. Remplacé à la 46e par Choupo-moting sorti sur blessure et remplacé à son tour par Arnaud Djoum (59′), il est sûr d’être sur le banc lors du match retour.

Vincent Aboubakar (2/10) : On s’attendait à voir un Vincent Aboubakar à l’image de celui qui marque les buts avec une constance capable de faire pâlir d’envie n’importe quel attaquant sous les couleurs de Porto depuis quelques semaines mais on ne l’a jamais vu. Muselé par la défense nigériane, il s’est illustré par quelques mauvais choix et des frappes qui n’ont jamais pris la direction de la cage adverse.

Par Franck Berlio

Au regard de la prestation des poulains d’Hugo Broos hier, on peut comprendre ces différentes notes d’autant qu’aucun joueur n’est sorti du lot.

J.M.M

Eliminatoires mondial « Russie 2018 » Le Cameroun sombre au Nigeria (0-4) !

C’est une équipe des Lions Indomptables méconnaissables, sans griffes ni crinière qui s’est présentée devant les Super Eagles du Nigeria ce vendredi 1er Septembre 2017 à Oyo dans le cadre de la 3e et dernière journée de la phase aller des poules éliminatoire du mondial « Russie 2018 ». Les champions d’Afrique 2e du groupe B avec 02 points avaient obligation de résultats face au Nigeria leader du groupe avec 06 points.

Même si la mission s’annonçait difficile pour Hugo Broos et ses hommes, elle ne semblait non plus impossible. Benjamin Moukandjo et ses camarades sont complètement passés à côté de leur sujet du début à la fin. En aucun moment, l’on a senti cette équipe capable de réagir. Avec une défense aux abois, un milieu de terrain dépassé par les événements et une attaque totalement absente, Fabrice Ondoa abandonné à lui-même se retournera par quatre fois dans ses filets pour récupérer le cuir. Une victoire qui plus mal lorsqu’on sait que jamais le Cameroun n’avait concédé de défaite en Afrique sur un score si lourd.

Les buts nigérians ont été inscrits par Odion IGHALO (29′); Obi Mikel (42′) Victor Moses (55′) et  Kelechi IHEANACHO (76′).

Le match retour se jouera au stade omnisports de Yaoundé lundi prochain dès 18h.

Jean Morand Mbarga

Eliminatoires mondial « Russie 2018 »: Nigeria – Cameroun en chiffres !

Avec 10 victoires contre 05 pour  le Cameroun, le Nigeria compte un avantage sur les Lions Indomptables au niveau des chiffres. A ceci, il faut ajouter 05 nuls, pour un total de 20 rencontres disputées.  La double confrontation de ce vendredi et lundi prochain vont porter le compteur à 22.
Détails des rencontres :26 avril 1960, Match amical : Nigéria vs Cameroun : 0-0

8 décembre 1962, Nkrumah Cup : Nigéria vs Cameroun : 3-1

15 avril 1963, Match amical : Cameroun vs Nigéria : 1-3

31 août 1967, Match amical : Nigéria vs Cameroun : 1-1

7 décembre 1968, Fifa World cup : Nigéria vs Cameroun : 1-1

22 décembre 1968, Fifa world cup : Cameroun vs Nigéria : 2-3

22 janvier 1975, Match amical : Nigéria vs Cameroun : 1-0

17 juillet 1978, Jeux africains : Nigéria vs Cameroun : 0-0

2 février 1980, Match amical : Nigéria vs Cameroun : 0-0

18 mars 1984, CAN : Cameroun vs Nigéria : 3-1

17 mars 1988, CAN : Nigéria vs Cameroun : 1-1

27 mars 1988, CAN : Cameroun vs Nigéria : 1-0

10 juin 1989, Fifa world cup : Nigéria vs Cameroun : 2-0

27 août 1989, Fifa world cup : Cameroun vs Nigéria : 1-0

25 janvier 1992, CAN : Nigéria vs Cameroun : 2-1

7 août 1997, CUP Leg 97 : Nigéria vs Cameroun : 1-0

13 février 2000, CAN : Nigéria vs Cameroun : 2-2 (3-4 après TAB)

1 juin 2003, LG CUP : Nigéria vs Cameroun : 3-2

8 février 2004, CAN : Cameroun vs Nigéria : 1-2

11 octobre 2015 : Nigéria vs Cameroun : 3-0

J.M.M

MTN Elite one: demandez la programmation de la 29e journée !

Les matches du Championnat MTN ELITE ONE comptant pour la 29eme Journée de la saison 2016/2017, se dérouleront suivant le programme ci-après :

DIMANCHE 03 SEPTEMBRE 2017

STADE MUNICIPAL DE LIMBE
• 15H30: NEWSTARS – UMS
• Arbitre central : NGWA BLAISE
• A1 : TALA FOKAM
• A2 : SHU ACHU
• 4eme: TCHAMALIEU TCHAMALIEU
• Commissaire : AKINI BENOIT
• Coordonnateur : MOTUMBA IKOMBE

YONG SPORT ACADEMY STADIUM OF BAMENDA
• 15H30: YOSA- CANON
• Arbitre central : GOLIKE ROGER
• A1 : TOCKE THIERRY
• A2 : KOMBO NARCISSE
• 4eme : KOUETE LEMOUCHELE
• Commissaire: NDJOYA AUGUSTIN
• Coordonnateur: FORKWA LUIS

STADE OMNISPORTS DE GAROUA
• 15H30 : COTON – ASTRES
• Arbitre central: MBELLE MBELLE
• A1 : OBAMA OBAMA
• A2 : ENOW OLIVER
• 4eme : ABOUBAKAR MOUSSA
• Commissaire : TYAGNON IGNACE
• Coordonnateur: BOUBA SAMBO

STADE MILITAIRE DE YAOUNDE
• 13H30: APEJES – LIONBLESSE
• Arbitr e central : AFANG FRANKLIN
• A1: HAMADOU SADOU
• A2.: KOLIOU SOB
• 4eme : NKOU ATEBA
• Commissaire : YAYA PAMFESSIE
• Coordonnateur: BOBO FABIEN

• 16H00: EDING SPORT – BAMBOUTOS
• Arbitre central : MOHAMADOU MALSOULEY
• A1 : BOUBOU JOHN
• A2 : DAMSOU ESAIE
• 4eme : NSENG LUC
• Commissaire: NDONGO EHOUNGUE
• Coordonnateur: BOBO FABIEN

STADE ANNEXE 1 DE YAOUNDE
• 13H30 : DRAGON- UNION
• Arbitre central : TANYI SHADRACK
• A1 : EYONO CLEMENT
• A2 : BOYA KEDI
• 4eme: EFFA ESSOUMA
• Commissaire : ENDENG ZOGO JEAN MARIE
• Coordonnateu:r MBIDA APPOLINAIRE

• 15H30: COLOMBE – UNISPORT
• Arbitre central : DIMOYA FLORENT
• A1 : SALI ERIC
• A2 : BIGOH METOUL
• 4eme : ENYEGUE ETIENNE
• Commissaire : NGANKO ALAIN
• Coordonnateur: MBIDA APPOLINAIRE

STADE OMNISPORTS DE BAFOUSSAM
• 15H30 : FEUTCHEU- RACING
• Arbitre central : MOUANDJO KALLA
• A1 : YANOUSSA MOUSSA
• A2 : ATEZAMBONG FOMO
• 4eme : EKOKOBE ERNEST
• Commissaire: TEMBOUS TECLAIRE
• Coordonnateur: TlAM

STADE DU CENAJES DE DSCHANG
• 15H30 : AIGLE – STADE RENARD
• Arbitre central : JUENKOU AURILIEN
• A1: ENYEGUE PIERRE
• A2 : GOBE GOBE
• 4eme : NGO ON MBELECK
• Commissaire : AMENDA BENJAMIN
• Coordonnateur : KENNE AUGUSTIN