Lionnes U17: voici les 25 joueuses convoquées pour le second stage !

La sélection nationale cadette entame  la 2e phase  préparatoire du match contre l’Algérie, le 1er décembre prochain, comptant pour le 2e tour des éliminatoires de la coupe du monde de leur catégorie « Uruguay 2018 ». Pour ce stage qui démarre ce mardi 14 novembre, 25 joueuses ont été convoquées par le sélectionneur national Stéphane Ndzana. Ledit regroupement s’achève  le 30 novembre prochain à Yaoundé.

J.M.M

Coupe du Cameroun (dames): Louves et Amazones FAP en finale !

Le public aura droit au remake de la finale de la dernière édition de la Coupe du Cameroun de football féminin remportée par les filles de Kpoumi Oudou à la fatidique épreuve de tir (3-2).

Ce samedi 11 novembre 2017, les deux formations Louves MINPROFF et Amazones FAP ont dominé respectivement Vent du Nord et Caïman de Douala.

Louves se balade devant Vent du Nord (7-0)

Si les camarades d’Iven Mihamle de retour d’accouchement se sont baladées devant les nordistes (7-0) avec notamment des réalisations de Rose Bella qui déclenche les hostilités (23′; 1-0). Iven Mihamle l’imitera moins d’un quart d’heure plus tard (36′; 2-0). Mpeh Bissong, avant la pause permettra aux Louves d’aggraver la marque (40e ;3-0), ce sera le score à la pause. Dépassées par la tournure des événements, les pouliches de Noël Essiane donneront les mains et encaisseront 04 autres buts à la seconde période. Mpeh Bissong (60e; 4-0) et Rose Bella (76e; 5-0) s’offrent des doublés; Gwadys Ewodo entrée en court de jeu s’invite à la fête en inscrivant aussi un doublé (81eet 90+3; 6, 7-0) et scellera définitivement le sort de Vent du Nord qui n’aura pas inquiété Carole Minmboe une seule fois.

Amazones FAP passe au forceps face à Caïman (3-2)

Dans l’autre rencontre, les choses n’ont pas du tout été facile pour les Amazones des Forces Armées et Police.

Si Henriette Monkam Kamani sur pénalty a ouvert le score pour les Amazones (13e; 1-0), la réaction ne s’est pas faite attendre, Endalle Edjenguelle d’un joli lobe trompe Annette Flore Ngo Ndom (19e; 1-1). Arriva alors le moment choisi par celle qui sera l’héroïne de la rencontre d’entrer en scène. Odile Larissa Ghislaine Nkou va profiter d’une erreur de la défense des protégées de Tatiana Eboumbou pour donner à nouveau l’avantage aux siennes (24e; 2-1) . Une joie de courte durée car les camarades de Naomie Mbopda ont des ressources et reviennent encore au score cette fois grâce à Mvié Manga (26e; 2-2).  C’est donc sur le score de parité que les deux équipes vont rejoindre les vestiaires.

De retour sur l’aire de jeu, les filles de Samuel Mussongo sont les plus dangereuses. Ghislaine Nkou prend de vitesse la défense de Caïman, avant d’inscrire le but de victoire (48e; 3-2), pour les Forces armées et police. Les nombreux efforts des filles de Douala ne seront plus payés. Ngo Ndom et sa défense restent bien solides et s’assurent une nouvelle finale au bout.

Louves MINPROFF – Amazones FAP, une affiche qui fait déjà saliver lorsqu’on sait combien ces rencontres sont souvent électriques.

Les résultats des demi-finales :

Louves – Vent du Nord (7-0)

Amazone Fap – Caïman (3-2)

J.M.M avec Camerousports.info

Mercato: Rane Abdel signe 3 ans à Eding (officiel) !

Nous l’annoncions en matinée, le jeune Rane Abdel Malie s’est engagé pour les trois prochaines saisons. Même si le montant n’a pas été révélé par les deux parties, l’ancien joueur de Dolisie (Congo) est un renfort de poids dans le secteur offensif des champions du Cameroun. « Maniche » devra désormais mettre sa pointe de vitesse et sa technique pour servir le public camerounais et son nouveau club.

J.M.M

Mercato: Une nouvelle pépite se rapproche d’Eding Sport FC !

A la recherche des grands noms, Eding Sport de la Lékié va frapper un grand coup en s’attachant les services du jeune RANE ABDEL Malie en provenance de l’AC Léopard Dolisie du Congo.

RANE ABDEL Malie va sans doute s’engager avec les champions du Cameroun (2016 – 2017), ce n’est plus qu’une question d’heures. Né le 22 novembre 1998, « Maniche » comme l’appellent ses amis est un gaucher naturel extrêmement rapide et doté d’une technique remarquable. Rigoureux dans son positionnement défensif, le garçon formé par Baron Foot de Foumban est ultra explosif, très créatif, capable d’accélérations ou de dribbles incroyables. Normal, lorsqu’on a parachevé sa formation au Centre des Young Lions de Singapour. « Le disparu » semble inarrêtable quand il est en pleine possession de ses moyens. Le jeune prodige  qui a connu la sélection nationale des U-17 en stage pour la CAN au Niger dès son retour au pays, fera ensuite une saison remarquable malgré son jeune âge à Arsenal FC de Yaoundé. Très courtisé, il s’envole pour le Congo Brazzaville où il connaitra deux clubs : les jeunes fauves du Congo Brazza et l’AC Léopard de Dolisie. Les congolais sont à ses pieds et lui proposent la nationalité. Mais, son manager Ali Lamare en homme avertit a beaucoup d’amour pour son pays privilégie l’aspect sportif au détriment d’une forte somme d’argent. Les performances du petit ne vont pas laisser Saint Fabien Mvogo, Président d’Eding Sport de la Lékié, de marbre.  Pour préparer sa campagne africaine, il demande un retour express du fils de Foumban. Sans hésiter, ce dernier par les conseils d’Ali, mettra de côté toutes les autres propositions et s’engagera dans les heures à venir avec les néo-champions du Cameroun.

Au regard du profil du jeune Maniche, on peut dire que le Cameroun tient de nouveau un Salomon Olembé.

Jean Morand Mbarga 

Football – Cameroun: ce jeune joueur intéresse plusieurs clubs d’Elite !

Le football est la chose la mieux partagée dans la famille MOUMBAGNA. Il coule dans les veines et se transmet de père en fils. Après l’ainé Pemi Faris Moumbagna découvert au sein de l’académie de football Poumie FC, avant de s’envoler du côté des Etats – Unis suite aux tests organisés par le partenariat de Crystal Palace et le manager Kingsley au Cameroun, voici le cadet Camal Ryan MOUMBAGNA.

Il ne passe plus de jour sans que le téléphone du président Adam ne sonne pour des renseignements sur son poulain. Milieu de couloir polyvalent ayant une qualité de drible importante, explosif et doté d’une bonne vitesse de pointe. Capable de faire la différence tout seul, il est créatif et  imprévisible. Le jeune garçon qui suit les traces de son frère aîné, évolue au sein de Poumie FC où il continue de grandir auprès de son formateur Ilias Mouansie. Sa vision de jeu et sa qualité de passe auxquelles il faut associer l’endurance, sont également ses atouts. C’est d’ailleurs ce qui fait qu’aujourd’hui, on compte près de 05 clubs d’Elite qui se sont renseigné sur le fils de « Koutaba », un quartier de Foumban. Une situation qui ne semble pourtant pas empêcher le garçon de 16 ans de garder la tête sur ses épaules et continuer de travailler sereinement.

Jean Morand Mbarga

Lions Indomptables: Hugo Broos ne prolongera pas !

En fin de contrat le 7 février prochain, le Belge Hugo Broos, sélectionneur des Lions indomptables du Cameroun, a finalement décidé de ne pas prolonger son aventure avec les champions d’Afrique en titre. Malgré le souhait du ministre des Sports de le voir poursuivre sa mission…

Samedi 11 novembre, Hugo Broos dirigera son dernier match depuis le banc de touche des Lions indomptables, à l’occasion d’une rencontre comptant pour la qualification en vue de la Coupe du monde 2018 face à la Zambie. Cette rencontre sans enjeu, dans un groupe dominé par le Nigeria, prendra cependant une dimension particulière.

Le 4 février, le Cameroun était sacré champion d’Afrique à Libreville après une ultime victoire face à l’Égypte (2-1). Neuf mois plus tard, le technicien belge a pourtant choisi de ne pas accepter la proposition de prolongation d’un contrat qui doit officiellement prendre fin le 7 février 2018.

Selon nos informations, Hugo Broos vient en effet d’adresser à Bidoung Mpkatt, le ministre camerounais des Sports, un courrier l’informant de sa décision. Le sélectionneur des Lions indomptables devrait confirmer cette information lors de la conférence de presse d’avant-match qu’il doit donner ce vendredi, en prévision de la rencontre face à la Zambie.

Le 3 novembre , l’ex-défenseur des Diables Rouges avait rencontré Bidoung Mpkatt, qui lui avait proposé de signer un nouveau bail de 18 mois, soit jusqu’à la fin de la CAN 2019 – que le Cameroun organisera.

Hugo Broos, qui avait demandé un temps de réflexion, a finalement décidé de ne pas donner suite à cette offre, préférant donner une nouvelle orientation à sa carrière.

Retards de salaire

Les raisons de ce refus sont multiples. Le Flamand, qui émarge à 47 000 euros par mois, accuse actuellement quelque quatre mois de retard dans le versement de son salaire, une situation qu’il a plusieurs fois évoquée depuis sa nomination, en février 2016. Par ailleurs, une partie de ses frais professionnels ne lui a pas encore été remboursée.

À ces contraintes financières récurrentes vient s’ajouter une certaine lassitude par rapport à la situation du football camerounais. « Il n’y a plus de fédération, puisque la FIFA a imposé un comité de normalisation temporaire. Cela rend les choses plus compliquées et beaucoup de choses ne fonctionnent pas comme il le faut. Broos a aussi été l’objet de critiques très violentes, c’est notamment ce qui l’a poussé à ne pas accepter ce nouveau contrat », explique une source proche du dossier.

Plusieurs fois sollicité depuis le titre continental (Ghana, Afrique du Sud, CS Sfax, Zamalek), Hugo Broos a été récemment proposé à l’AS Saint-Étienne, où l’entraîneur espagnol Oscar Garcia, en difficulté depuis la défaite face à Lyon (0-5) le 5 novembre dernier, bénéficie pour l’instant de la confiance de ses dirigeants.

Source: jeuneafrique.com

Amical: les Lions A’ enchainent leur 3e victoire !

La sélection nationale A’ a dominé la formation de Foudre Sportive d’Akonolinga hier jeudi 9 novembre 2017 (1-0) grâce à une réalisation du défenseur d’Eding Sport, Edzo Zanga.

Pour sa 4e sortie en amical depuis le début de stage, le sélectionneur Rigobert Song a fait tourné l’effectif devant le club amateur de 2e division, Foudre Sportive d’Akonolinga. L’unique but de la partie porte la signature de Zanga Edzo qui fêtait sa grande première dans le groupe.

A l’issue de cette phase qui s’achève ce samedi sur une autre évaluation, 07 joueurs seront recalés sur les 32 présents. Une nouvelle liste de 25 sera ainsi communiquée pour un nouveau stage.

Onze Entrant des Lions A’:
Gk – Omossola Simon (23)
Def – Zanga (12), Etame (4), Banga (17), Andoulo (8)
Mid – Awono (18), Eto’o (9), Bile (14)
Att – Fafa (7), Ngea (19), Elimbi (15).

J.M.M

FECAFOOT: quelques images du jeudi chargé de Me HAPPI !

Le programme du Président du Comité de Normalisation était chargé ce jour. Me Happi s’est entretenu ce jeudi avec quelques grosses légumes dont Rigobert Song, Jean Manga Onguéné, Roger Milla, Abdouraman Hamadou Baba et Patrick Mboma. Le programme communiqué devait se déroulé ainsi que suit:

10h00 – 11h00: ABDOURAMAN HAMADOU BABBA
12h00 – 13h00: Patrick MBOMA – video conference

13h00 – 14h00: Rigobert SONG BAHANAG

15h30 – 16h30: Jean MANGA ONGUENE —
17h00 – 18h00 : ROGER MILLA – visite externe/résidence personnelle

En voici quelques images:

J.M.M

Mercato: Eding Sport de la Lékié signe un produit de la PGKA !

Le champion du Cameroun (2016 – 2017) affûte ses armes pour la Ligue des Champions de la CAF. Le club de la Lékié a renforcé son groupe ce jeudi 09 novembre 2017 en signant le gardien de but Lionel Trésor Ndjomo Ndjana en provenance de la Moldavie. Le produit de la PGKA, vainquer de la Coupe du Cameroun avec Unisport de Bafang, passé par Renaissance de Ngoumou, Cosmos de Bafia avant de s’envoler pour une aventure européenne, s’est engagé pour 02 saisons. Le poulain de Fred Patrick Ndjiena, a suivi les conseils de son mentor qui lui a demandé de revenir au pays. Avec son mètre 92 pour 87 kilos, Ndjomo revient dans une maison qu’il connait bien. C’est la 3e recrue pour Eding Sport de la Lékié depuis la fin de championnat.

Par ailleurs, la PGKA qui est l’une des rares académies de football au pays qui s’occupe des gardiens de buts uniquement marque un nouveau gros coup après Belinga Enoh Aimé Wildia qui a déposé ses valises au Sport Club en Ethiopie.

Jean Morand Mbarga