Assemblée Générale de l’Aigle Royal de la Menoua: les raisons de l’annulation !

Initialement prévue pour dimanche dans la ville de Dschang, l’Assemblée Générale de l’Aigle Royal de la Menoua a été simplement annulée la veille par l’autorité administrative. Une A.G. qui allait voir élire le futur président de l’oiseau royal. Face à face, le président sortant Samuel Dongmo et Kenlifack son challenger. Après avoir vécu quelques signes annonciateurs pouvant troubler à l’ordre public, le sous préfet de la ville a tout simplement sur d’annuler ladte assemblée telle que l’indique le communiqué ci-dessous:

Les supporters d’El pacha devront donc encore patienter pour pouvoir choisir leur futur président.

Jean Morand Mbarga

Association des Clubs de Football Amateurs du Cameroun: Procès-verbal de l’assemblée générale ordinaire du 02/11/2017

L’an deux mil dix-sept, et le deux du mois de décembre s’est tenue au Palais Polyvalent des Sports, l’Assemblée Générale Ordinaire de l’Association des Clubs de Football Amateurs du Cameroun. Y ont pris part, les responsables des Clubs dont La liste est jointe en annexe.

Après les civilités d’usage et autres cérémonies protocolaires, les travaux proprement dits ont débuté par la vérification du quorum, la lecture du mot de bienvenu par le Président Départemental de l’ACFAC pour le Mfoundi et l’adoption de l’ordre du jour.

Prenant la parole, à la suite du compte rendu de la dernière Assemblée Générale Extraordinaire, le Président du Bureau Exécutif National dans son allocution remerciera les responsables des clubs pour leurs disponibilités. Ensuite, il fera une brève une présentation de la situation du football amateur et globalement celle du football camerounais dans son ensemble. il appellera les Clubs à se rassembler et à rester mobiliser afin de prendre en main eux même la gestion leur affaire et l’occurrence la contrôle le moment venu, des instances de direction aussi bien au niveau des Ligues Décentralisées que celui fédéral, avant de la passer la parole à M AKOUE DOMINGO qui  s’exprimera à son tour sur le contentieux ayant conduit à la l’annulation par la CCA et le TAS de l’ensemble du processus électoral à la FECAFOOT, et celui ayant conduit à la mise sur pied de l’actuel Comité de Normalisation.

La séance des échanges a permis de parcourir les problèmes et autres difficultés rencontrés par les clubs amateurs sur l’ensemble du territoire national.

Après un débat franc et enrichissant, les résolutions suivantes ont été adoptées :

PREMIERE RESOLUTION

L’Assemblée Générale constate l’absence de certains membres du Bureau Exécutif régulièrement convoqués en l’occurrence M. EKEKE EUGENE, M. CALVIN MITNA, M. BALOK JOHN, M. NKOU MVONDO Prospère et M. OBATEBA RICHARD et en prend acte.

DEUXIEME  RESOLUTION

Il a été procédé à l’élection d’un nouveau Bureau Exécutif constitué ainsi qu’il suit

Président :             BALLA ONGOLO HENRI

1er Vice-Président :         MBIGHA FELIX

Vice-Président :         DJOUBAIROU BOUBAKARY

Vice-Président :                        EBOUMBOU JEACQUES MARCEL

Vice-Président :                        NDEDI MBENGUE FRANCOIS

Vice-Président :                         NANA SALENG NGOGAND

Vice-Président Conseiller :      ZE AKONO HONORE

Secrétaire Général :                    HAROUNA

Secrétaire Général  Adjoint :      KARH NANGOH CHARLES

Trésorier Général :                 AKOUE EPIE DOMINGO

Trésorier Général  Adjoint :      BAYERO

Conseiller :              Hon. BRIGITE MEBANDE

Conseiller :             SM. BIKAI NDONG ALBERT

Conseiller :             WAMBA PETIT MICHEL

Conseiller :             Hon. CELINE EKO

Conseiller :             DAHIROU DJINTOING

Conseiller :                                 NDJINOU HANS

Cellule Communication :         Mme UFEI NSEKE.

TROISIEME RESOLUTION

L’Assemblée Générale demande au Bureau Exécutif de mettre sur pied sur structure en charge des questions liées à l’assurance des joueurs, ainsi qu’une cellule de suivi des procédures et autres revendications ayant trait aux indemnités de formation et de transfert des joueurs entre les Clubs locaux et internationaux.

QUATRIEME RESOLUTION

Mandat a été donné au Bureau Exécutif de constituer un cabinet d’avocat à l’effet d’engager des poursuites judiciaires à l’encontre de tous ceux qui ont violé les textes et règlements régissant la FECAFOOT.

En foi de quoi, le présent procès-verbal est établi pour servir et valoir ce que de droit.

Fait à Yaoundé, le 02/12/2017

Le Secrétaire de Séance

Le Président de Séance

Amical: UMS de Loum s’échauffe devant Green City (5-0) !

En attente de la date de la finale de la Coupe du Cameroun, l’Union des Mouvements Sportifs de Loum poursuit sa préparation. Les poulains de Guy Bertin Ndjiepnang étaient opposés ce samedi à l’Association Sportive Green City, club amateur de la Ligue départementale du Mfoudi. Une rencontre soldée par une large victoire des coéquipiers d’Abouem Maya (5-0).

J.M.M

Aigle Royal de la Menoua: une Assemblée Générale sous pression ?

En cette veille du samedi 02 Décembre 2017 où sont prévues à Dschang  des consultations en vue de mettre sur pied un nouveau bureau de l’équipe communautaire Aigle royal de la menoua pour un mandat à durée déterminée. Samuel Dongmo candidat à sa propre succession qu’accompagnait les membres de son staff s’est rendu au secrétariat provisoire de l’aigle dans l’optique de convaincre prince Ghislain Nkenlifack de retirer sa candidature et de s’allier a lui pour former un seul bureau. Celui-ci n’étant pas d’accord, s’est vu attribuer des propos injurieux le qualifiant de ‘’fils d’une famille génétiquement usurpateur’’, ceci devant un parterre de personnes. N’étant pas sur place pour vivre ce désastre nous avons essayé de joindre par téléphone le président Dongmo pour avoir sa version des faits il nous fait savoir qu’il n’était pas bien placé pour nous répondre et nous a conseillé de contacter son charger de la communication qui à son tour  avoue qu’il y’a eu des altercations entre les deux candidats. Le prince Ghislain Nkenlifack pour sa part dit avoir reçu dans son quartier général, son vis-à-vis qui insiste de lui concéder la place de directeur général si à jamais il renonçait à sa candidature. N’accordant pas d’importance à cette  »drague », le futur président de l’Aigle s’est vu humilier par ce président mal intentionné.

Vivement que la hache de guerre soit enterrée et cède place à la paix qui véritablement passera ce dimanche par la voie des unes et non par des tripatouillages.

Source: Menouactu.com

Commission de recours: Botafogo répond à Fovu !

L’affaire Botafogo FC de Douala contre Fovu FC de Baham au sujet du joueur Ndong Penda Marcellin joue ses prolongations. Non content de la sentence rendue par la CCA qui lui faisait perdre le match de la 26e journée de l’Elite Two qui l’opposait  à Botafogo FC de Douala, le club des rochers sacrés de l’ouest avait organisé un point de presse où Serges Kamdem Kouam, le conseiller du PCA, et Valery Kenmogne, conseiller juridique du club, avaient signifié leur ras-le-bol tout en faisant savoir que le club devait saisir d’autres juridictions pour entendre raison. Ce d’autant plus qu’ils estimaient que la CCA, avant de rendre son verdict, avait ignoré le principe de contradiction.

Le club de Douala, à son tour, a organisé un point de presse à Akwa dans l’optique de dire leur part de vérité quant aux décisions rendues par la chambre de conciliation et d’arbitrage du comité national et sportif du Cameroun. Après que  Cédric Ketchanga, PCA du Club, ait exposé les grandes ambitions du club dont il aura la charge la saison prochaine,  Constant Elong, l’administrateur provisoire de Botafogo , l’homme qui a défendu la cause du club devant les juridictions, s’est dit surpris de la réaction de Fovu de Baham, après ce verdict. « Fovu était au courant de la double identité du joueur Ndong Penda qui est d’ailleurs leur capitaine. Ils sont tout simplement de mauvaise  foi. Les juges se sont appuyés sur les documents que nous leur avoir servi. Nous n’avons pas eu gain de cause par courtoisie ou par amitié. Se défend Constant Elong, avant de contre-attaquer. Avant le verdict à la CCA, on a senti une forte cabale médiatique de la part de Fovu FC contre les juges de cette chambre. »

Pour justifier la perte du procès au niveau de la chambre d’homologation et de discipline de la Fecafoot, le journaliste de ABK TV indique ils étaient absents pour défendre leur dossier. « Nous nous sommes sentis frustrés et outrés car au niveau de la fécafoot, Botafogo n’avait jamais été notifié et n’a pas pris part aux assises de la juridiction fédérale. » se désole Constant Elong. Pour le club de Douala, l’heure est à la préparation pour la prochaine saison.

Rappel des faits

L’affaire Fovu contre Botafogo qui a connu moult  rebondissements est loin de connaitre son épilogue. En effet, lors de la 26e journée en Elite two, Botafogo FC de Douala avait formulé une réserve de qualification à l’encontre du joueur Ndong Penda Marcellin au motif que ce dernier avait fraudé sur son identité. Le club de l’honorable Célestin Ketchanga avait eu gain de cause à travers la décision rendue par la commission d’homologation et de discipline de la LFPC. Insatisfait de ce verdict de l’organe juridictionnel de la LFPC, les dirigeants de Fovu FC avait porté l’affaire au niveau de la Fecafoot où la commission de recours lui donna raison en confirmant le score acquis sur le terrain (1-1). Décidé à avoir raison, ce d’autant plus que, cette décision de la commission de recours de la Fecafoot entraine la descente en ligue régionale de Botafogo et assure le maintien de PWD de Bamenda, le club de Douala, à son tour, a saisi la CCA dont le verdict lui a été favorable. Par ce verdict, Botafogo se voit maintenir en Elite au détriment de PWD de Bamenda qui rejoint l’étage inférieur.

Source: Léger Tientcheu

Ligue régionale de football du Centre: Faustin Mbida (S.G) annonce la reprise !

Les acteurs du football amateur de la Région gardent à nouveau espoir de ne pas faire saison blanche. Après plusieurs mois d’inactivité, le communiqué qui annonce la reprise de la phase retour après la finale de la Coupe du Cameroun, vient d’être signé par Faustin Mbida, actuel Secrétaire Général de la Ligue régionale de football du Centre. Même si les inquiétudes planent encore car une date concrète n’étant pas connue, néanmoins, les jeunes peuvent reprendre le chemin d’entrainements.

J.M.M

Lions A’: les 25 de Song avec des surprises !

Le sélectionneur Rigobert Song vient de rendre public sa liste de 25 joueurs convoqués pour le CHAN « Maroc 2018 ». Quelques surprises y figurent. Nous y reviendrons !

  1. Anye Fru Derrick (Union de Douala)
  2. Ebembe Elimbi (Aigle)
  3. Tientcheu Alphonse (Eding Sport)
  4. Kaou Fabril (Coton Sport)
  5. Omossola Simon (Coton Sport)
  6. Souleymanou Moussa (Coton)
  7. Touffic Aristide (Eding sport)
  8. Moukoko Moussombo (Colombe)
  9. Banga Bindjeme(Colombe)
  10. Eto’o David (Union de Douala)
  11. Anteh Akupia Franklin (Unisport du Haut-Nkam)
  12. Abate Etoundi (Fortuna)
  13. Pangop Frantz (Union de Douala)
  14. Gwot Kalati Jean Oscar (Eding Sport)
  15. Bonny Elame (Dragon)
  16. Bawak Etta Thomas (Ums)
  17. Messi Bouli Raphaël (Apejes)
  18. Namedji Willy (Ums)
  19. Abouem Maya (Ums)
  20. Otia Paul (UMS)
  21. Bitang Clarence (Union de Douala)
  22. Awono Junior (Yong sport academy)
  23. Owundi Eko’o (Les Astres)
  24. Andoulo Serge (New Stars)
  25. Ngoun Dokouoh (New Stars)

Jean Morand Mbarga

Carl Enow Ngachu (D.G ANAFOOT): « tout le monde y trouve sa place » !

Le Directeur Général de l’Académie Nationale de Football en tournée dans la Région du Littoral a dévoilé quelques critères de sélections des jeunes dans l’institution qu’il dirige:

« C’est une tournée que nous avons entamée, il y a quelques jours, qui se poursuit ce jour dans le Littoral et on va clôturer avec la région du Centre. Il faut trouver des terrains d’entrainements pour ces jeunes et des locaux pour les responsables de pôle. Aussi nous voulons informer la population du Littoral que bientôt nous allons lancer les activités et il n’y aura que 50 joueurs qui seront retenus. Donc, la sélection sera rude et il faut que les enfants commencent déjà à travailler. Nous mettons une marque à Anafoot parce qu’au Cameroun on commence à avoir de belles infrastructures et avec ces structures il faut avoir de beaux spectacles. Nous avons estimé que d’ici 5 à 6 ans, les enfants formés à Anafoot auront maîtrisé les bases du football professionnel et que les supporters seront satisfaits quand ils iront au stade. Nous avons un mécanisme de sélection que nous n’allons pas dévoiler pour l’instant de peur de faire certaines erreurs sur le terrain. Les chefs de pôle et leurs adjoints iront dans les zones reculées chercher la perle rare et il y aura une équipe d’expert qui descendra sur le terrain pour sélectionner les meilleurs. Nous allons attribuer les dossards aux joueurs et ceux qui seront retenus par les experts, leurs numéros seront communiqués à la base à Yaoundé qui se chargera de publier la liste officielle. L’Anafoot est là pour tout le monde. Nous avons tout fait pour que tout le monde y trouve sa place et nous avons aussi trouvé un mécanisme pour éviter la tricherie. »

Source: CAMFOOT