A LA UNE, INTERNATIONAL, TECHNOLOGIE

Emirats Arabes : Présentation du nouveau Pneu Génie Civil XDR3 de MICHELIN

Ce produit manufacturé de qualité supérieure présenté le 04 octobre 2016 à Dubaï, répond aux besoins des exploitants des mines en intégrant trois innovations clés.

Les nouveaux pneus MICHELIN XDR3 R57 40.00 et 53/80 R 63 ont été conçus pour les camions à benne rigides opérant dans les mines à ciel ouvert. L’un des principaux défis auxquels sont confrontés les exploitants de mines aujourd’hui est la réduction du coût par tonne, que l’on obtient en améliorant l’efficacité opérationnelle tout en continuant à assurer la sécurité de tous sur le lieu de travail, ce qui permet ainsi d’augmenter la rentabilité.

Le nouveau MICHELIN XDR3 répond aux besoins des exploitants des mines en intégrant trois innovations clés, dont l’action commune accroît la durée de vie du pneu d’au moins 10 pour cent en comparaison avec son prédécesseur, le MICHELIN XDR 2.

  • Un nouveau modèle de bande de roulement révolutionnaire

Comparé à son prédécesseur, ce nouveau modèle de bande de roulement offre de multiples avantages. Il offre une meilleure endurance en raison de l’amélioration des capacités de dissipation de chaleur : 8 ° C de fraîcheur supplémentaire. Un plus grand volume de caoutchouc entre en contact avec le sol, ce qui réduit l’usure et assure une meilleure répartition de la charge à travers la zone de contact, en raison d’une pression de contact plus faible. Enfin, le verrouillage des blocs d’épaulement permet de résister aux mouvements excessifs dans les virages et de réduire encore l’usure des pneus (voir illustration ci-dessous).

  • Quatre composés de gomme novateurs (MB4, MB, MC4, MC)

Un nouveau procédé exclusif de mélange assure une composition plus uniforme des composés de caoutchouc et un niveau supérieur de dispersion du noir de carbone, qui augmente la résistance à l’usure. Chaque composé unique offre des caractéristiques de performance spécifiques adaptées aux conditions et aux usages de chaque site, que la priorité soit accordée à une résistance élevée à l’usure, ou, au contraire, à une exigence de vitesse réclamant une haute capacité thermique.

  • Des câbles d’acier pour faire obstacle à la corrosion

Les câbles d’acier à haute résistance utilisés dans le revêtement du pneu sont 10 pour cent plus résistants que dans le XDR2 et sont encapsulés dans du caoutchouc pour empêcher la propagation de la corrosion à l’intérieur du revêtement, ce qui prolonge la durée de vie du pneu (voir illustration ci-dessous).

Le MICHELIN XDR3 est également compatible avec le MEMS (1). Cela veut dire qu’il est possible d’installer rapidement et facilement des capteurs de données ultramodernes pour capter et transmettre en temps réel les informations de température et de pression.

Les équipes R&D de Michelin ont passé plus de six ans à développer ce nouveau pneu pour qu’il réponde pleinement aux attentes et aux besoins des clients. Au cours de l’exigeant processus de test, plus de 25 millions de kilomètres ont été parcourus, soit 625 fois le tour de la Terre. Le 40.00 R57 MICHELIN XDR3 est maintenant disponible et le 53/80 R63 sera disponible à partir de janvier 2017.

Lucien Embom

contact@lasymbiose-news.com

 

 

 

 

 

 

contact@lasymbiose-news.com
Previous ArticleNext Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *